Seychelles: Le PIB des Seychelles au deuxième trimestre baisse de 17% en raison des effets du Covid-19

Les données du Bureau national des statistiques (NBS) montrent que le produit intérieur brut (PIB) des Seychelles s'est contracté de 17,2% au deuxième trimestre de 2020 par rapport à la même période un an plus tôt.

Le statisticien principal du NBS, Kevin Bistoquet, a déclaré lundi à la SNA que le déclin était principalement causé par la pandémie de COVID-19.

«La période de confinement partiel, ainsi que les voyages internationaux et autres restrictions, ont conduit de nombreuses entreprises à cesser leurs activités. Cela a par conséquent conduit à un ralentissement de l'activité économique», a déclaré M. Bistoquet.

Les deux piliers économiques du pays - le tourisme et la pêche - ont subi respectivement une baisse de 82 pour cent et de 39 pour cent d'une année à l'autre.

M. Bistoquet a déclaré que ce recul dans la croissance était principalement attribuable à une contraction dans les principales industries liées au tourisme telles que les activités d'hébergement et de restauration, le transport et l'entreposage, les activités de services administratifs et de soutien, ainsi que l'éducation et la construction.

Les chiffres montrent que l'hébergement a enregistré une baisse de 10,5% et M. Bistoquet a déclaré que cela "a contribué à une baisse significative de l'occupation des lits dans les hôtels au cours du deuxième trimestre de 2020".

Une diminution dans le transport et le stockage de moins de 4,9% était principalement due à la fermeture des frontières nationales des Seychelles et à la réduction subséquente de l'activité économique au port et à l'aéroport.

La diminution drastique des arrivées de touristes a également affecté la plupart des sociétés de gestion de destinations (DMC), des sociétés de location de voitures et d'autres entreprises administratives et de soutien de ce secteur, a déclaré M. Bistoquet.

Contrairement à la tendance, le secteur de l'information et de la communication a enregistré une croissance de 3,9%.

Les informations collectées par le NBS proviennent des agences principales de production de données telles que la Commission des recettes des Seychelles (SRC), le ministère des Finances et la Banque centrale des Seychelles (CBS). Des données sont également recueillies à partir d'enquêtes à petite échelle ciblant les principales entreprises commerciales parapubliques et les grandes entreprises privées dans certaines industries.

Les estimations trimestrielles du PIB publiées le 30 septembre donnent un aperçu de la performance de l'économie pour les mois d'avril, mai et juin.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.