Cameroun: Réforme de l'économie - Les propositions du Gicam dans un livre blanc

Le président de ce regroupement patronal, Célestin Tawamba, a remis ce document au ministre des Finances, Louis Paul Motaze, lundi dernier.

Visite de routine au ministère des Finances (Minfi), lundi dernier à Yaoundé, dans le cadre du dialogue public-privé. Le patron des lieux, Louis Paul Motaze, a accordé une audience au président du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), Célestin Tawamba. L'invité du jour a effectué le déplacement de Douala pour deux raisons. Tout d'abord, remettre au Minfi un livre blanc préparé par les soins du patronat. Pas possible pour l'instant d'avoir le contenu intégral de ce qui s'annonce comme un plaidoyer. Toutefois, à la suite des échanges entre les deux personnalités, l'on apprend de la bouche de Célestin Tawamba que ce livre blanc est un « document de référence qui fait part des propositions structurelles du secteur privé, notre regard sur la manière dont on pourrait réformer notre économie. Nous nous sommes donné un droit d'ingérence dans la gouvernance économique. Nous avons fait part d'un certain nombre de propositions sur le plan fiscal, sur le plan du dialogue public-privé ». Une brique de plus dans la construction de rapports plus sereins entre ces deux entités.

En plus de la remise de ce livre blanc, le Gicam s'est intéressé à la préparation de la prochaine loi de finances. « Nous avons fait part au ministre des Finances des préoccupations du secteur privé, dans un contexte particulier de Covid-19 qui a fortement fragilisé les entreprises. Nous espérons que la prochaine loi de finances permettra de donner un peu d'oxygène à ces entreprises », explique le président du Gicam. En juillet dernier, ce mouvement patronal dressait un tableau sombre des effets du nouveau coronavirus sur les entreprises. A cette période, le Gicam indiquait que 96,6% d'entre elles étaient négativement impactées par cette pandémie. Ceci malgré les mesures de soutien à l'économie décidées par le gouvernement en mai dernier.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.