Togo: Les dernières consignes de Prof. Kokoroko

Ce sont des consignes contenues dans un document émanant du nouveau ministre togolais des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l'artisanat, Dodzi Kokoroko, à l'adresse des Directeurs régionaux de l'éducation et chefs d'inspections dans le cadre de la rentrée scolaire prévue pour le 02 novembre 2020.

En fait, dans un contexte de Covid-19 où les enseignants devront faire une rentrée particulière, ces consignes sont bien capitales.

Ainsi, selon par exemple le document, qui prend de l'avance sur la riposte contre la propagation de la maladie en milieu scolaire, le ministre indique, « ... Je vous saurai gré des mesures idoines qu'il convient de prendre afin de disposer absolument les élèves à deux par table-bancs, avec un seuil maximal de 60 élèves par classe. Au préscolaire particulièrement, la taille maximale des salles de classe sera de 30 enfants par salle ».

Aussi, pouvait-on lire dans la note de Professeur Kokoroko, « des emplois du temps aménagés permettront de couvrir les volumes horaires dus aux apprenants, dans le strict respect des charges statutaires dévolues à chaque enseignant ».

Les circonscriptions pédagogiques, pour leur part sont conviées à faire parvenir l'organisation pédagogique établie pour le compte de son ressort, au plus tard le 06 Novembre 2020, à la direction régionale dont elles dépendent.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.