Maroc: Le Groupe d'amitié parlementaire Nicaragua-Maroc appelle à raffermir les relations bilatérales

Rabat — Le Groupe d'amitié parlementaire Nicaragua-Maroc a appelé mercredi à raffermir les relations diplomatiques, parlementaires et économiques entre les deux pays, dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Il est nécessaire de définir des formules à même de renforcer davantage la coopération agricole et économique bilatérale, indique le Groupe dans un communiqué signé par sa présidente du côté nicaraguayen, Wendy María Guido.

La même source insiste également sur la nécessité de lancer un plan de rapprochement consulaire et diplomatique, relevant qu'il s'agit-là d'une question "essentielle pour affronter l'après-Covid ainsi que les nouveaux défis d'un monde en développement continu".

Le Groupe souligne en outre que le Royaume du Maroc a entamé ces dernières années une voie de rapprochement régulier et de coopération à différents niveaux avec certains pays d'Amérique latine, estimant que ce rapprochement est une "opportunité unique" pour consolider les relations entre le Maghreb et l'Amérique latine.

Il s'agit aussi d'une opportunité de coopérer et de consolider les passerelles entre les deux rives de l'Atlantique, ajoute le communiqué, faisant remarquer que depuis l'accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône, le Maroc a adopté une approche diplomatique active, à travers des initiatives pour la concertation et le renforcement de la coopération Sud-Sud". C'est cette coopération à laquelle le Nicaragua doit rester attacher, selon la même source.

Le Groupe d'amitié parlementaire Nicaragua-Maroc a de même appelé les deux autorités exécutives respectives à ouvrir divers domaines de rapprochement en s'appuyant toujours sur une politique de coopération et de respect des identités nationales.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.