Afrique: Le China Foreign Trade Centre signe des accords de coopération avec des partenaires commerciaux à la 128e Foire de Canton

communiqué de presse

Guangzhou, Chine — Lors d'une cérémonie de signature virtuelle qui s'est tenue à la 128e Foire chinoise d'importation et d'exportation (« Foire de Canton » ou « la Foire »), le China Foreign Trade Centre (« CFTC ») a signé de multiples accords de coopération pour officialiser les partenariats avec l'Alexandria Business Association of Egypt, la Chambre de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture du Liban de Zahle et Bekaa, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lagos au Nigeria, la Fondation du secteur privé tanzanien, la branche de Minsk de la Chambre de commerce et d'industrie biélorusse, et la Chambre de commerce et d'industrie de la République du Tadjikistan.

Inscrivez-vous à https://fbuyer.cantonfair.org.cn/en/account/new-buyer/register pour plus d'opportunités !

Les nouveaux partenariats avec les 6 institutions industrielles et commerciales font partie d'un programme de partenariat mondial initié par la CFTC, qui a permis à la Foire de Canton de former des partenariats commerciaux avec 140 institutions dans 81 pays. Parmi ces institutions, on compte 60 institutions industrielles et commerciales proviennent de 39 pays de la Nouvelle route de la soie (BRI, Belt and Road Initiative).

S'exprimant pour manifester sa satisfaction concernant les efforts consentis par la Foire de Canton pour renforcer les relations Chine-Egypte, Mohamed Mustafa Hanno, vice-président du conseil d'administration, Alexandria Business Association of Egypt, a déclaré que l'association « continuerait de renforcer la coopération commerciale et les relations économiques entre les deux pays ».

Le partenariat de la Foire de Canton avec la Chambre de commerce et d'industrie de Lagos, au Nigeria, coïncide avec le fait que le Nigeria devient l'un des principaux partenaires commerciaux de la Chine, les fabricants du Nigeria important un tiers des matières premières industrielles de Chine et le volume des échanges bilatéraux de janvier à août 2020 atteignant 11,9 milliards de dollars. La Foire de Canton est une plateforme majeure pour les acheteurs nigérians, dont le nombre est en augmentation.

Poussée par la forte demande de la Tanzanie pour des produits chinois, allant des machines agricoles aux textiles, la Chine est également devenue l'un des principaux partenaires commerciaux de la Tanzanie, avec le volume des échanges bilatéraux des deux pays montrant une perspective prometteuse pour la coopération économique. Alors que la Foire de Canton continue d'ouvrir de nouveaux canaux aux acheteurs tanzaniens pour acheter en Chine des produits de haute qualité, le nouveau partenariat permet également à la Fondation du secteur privé tanzanien de tirer parti de ses réseaux d'entreprises pour promouvoir la Foire de Canton dans le pays.

« Ces nouveaux partenariats permettront à la Foire de Canton d'offrir de meilleurs services, de faciliter les processus commerciaux et de promouvoir le développement commercial pour toutes les parties. Nous souhaitons que le monde parvienne bientôt à vaincre la pandémie de COVID-19, afin que nous puissions réunir de nouveau les entreprises mondiales à la Foire de Canton hors ligne, pour bâtir une économie mondiale ouverte », a déclaré Li Jinqi, vice-président et secrétaire général de la Foire de Canton et directeur général du China Foreign Trade Centre.

S'appuyant sur le fait que la Foire de Canton constitue une plateforme ouverte pour le commerce mondial, la CFTC a étendu ses réseaux commerciaux et optimisé les services aux acheteurs en promouvant le programme mondial de partenariat coopératif de la Foire de Canton afin de renforcer les liens commerciaux avec les principales institutions industrielles et commerciales mondiales. Le programme vise à créer un écosystème complet, à plusieurs niveaux et diversifié pour une coopération gagnant-gagnant, basé sur le partage des ressources.

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.