Afrique: Genre - La BAD soutient l'action du Weca

La Banque africaine de développement (BAD) organise, le 22 octobre, le premier atelier virtuel du Réseau des femmes engagées dans les questions d'éthique et de conformité en Afrique (Weca).

Placé sous le thème « Femmes engagées dans les questions de conformité en Afrique : défis et opportunités à l'ère de la pandémie de covid-19 », l'atelier réunira des femmes engagées dans les questions d'éthique et de conformité. Parmi ces femmes, des fonctionnaires et des cadres de haut niveau, qui s'efforcent de réduire les pratiques contraires à l'éthique et à la conformité dans les secteurs privé et public. La rencontre permettra de présenter officiellement le réseau aux participants et aux parties prenantes.

Weca est un réseau informel de femmes professionnelles engagées dans les questions d'éthique et de conformité des affaires en Afrique. Il a été créé par la BAD et la Coalition pour les opérations éthiques, avec l'objectif de promouvoir l'intégrité dans les affaires à travers le continent.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.