Sénégal: Kaolack - L'ANCAR vulgarise une formation sur le concept de Champs-écoles-producteurs

L'Agence nationale du conseil agricole et rural (ANCAR) a organisé mercredi une journée portes ouvertes sur une formation de formateurs au concept de champs-école-producteurs en cours depuis le mois de juillet.

"Nous sommes à la journée portes ouvertes de la formation des formateurs en champs- écoles- producteurs.

C'est une formation qui a débuté depuis le mois de juillet pour une durée de 5 mois, sur le maraîchage et la riziculture", a dit Abdoulaye Sy, directeur du partenariat des projets et programmes de la structure en marge de la manifestation.

Il a souligné que l'objectif de cette formation est d'outiller les bénéficiaires sur les techniques de production pour qu'ils puissent devenir des facilitateurs auprès des paysans dans les champs école-producteurs afin d'augmenter la productivité et les rendements

Les bénéficiaires de la formation sont les agents et techniciens de l'ANCAR, de World vision mais aussi des producteurs relais formés parallèlement pour assurer la durabilité de l'action et le transfert des innovations, a rappelé M. Sy.

Mamadou Marico, un des bénéficiaires, a salué cette approche cumulant la théorie et la pratique " basées sur l'observation ".

"Cette approche devrait être élargie au niveau national car tous les techniciens qui accompagnent le monde rural devraient au préalable bénéficier d'une pareille formation", a- t-il préconisé.

Il a insisté sur le fait que l'un des impacts majeurs de la formation est l'utilisation rationnelle des produits phytosanitaires qui peuvent être nuisibles et dangereuses en cas d'excès.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.