Togo: Le pays bitume l'avenir

22 Octobre 2020

Les dépenses budgétaires liées à la réduction de l'isolement des zones rurales (à travers l'accessibilité aux réseaux électriques et routiers) sont passées de 10 milliards de Fcfa en 2013 à 43 milliards en 2015 puis à 24,7 milliards en moyenne sur les deux années suivantes, indique jeudi Chronique de la Semaine.

Et grâce au plan national de développement, les ressources allouées au développement des infrastructures routières augmenteront au cours des prochaines années, précise le journal.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.