Madagascar: Festival du cinéma - Ode à l'Italie

Bonne nouvelle pour les cinéphiles. Si l'épée de Damoclès planait encore sur les activités culturelles de la semaine dernière, dorénavant, les festivals, cabarets concerts et spectacles pourront reprendre.

Parmi ces rendez-vous ponctuels, le festival du cinéma se tiendra du 28 au 31 octobre. Ce rendez-vous désormais incontournable de l'Ifm Analakely propose ses coups de cœur cinéma, accompagnés d'événements spéciaux pour permettre d'échanger de manière conviviale et festive autour des films.

Pour cette quatrième édition, la Fête du Cinéma célèbre l'Italie et la langue italienne. Le temps d'une semaine, le public pourra ainsi découvrir cinq films classiques et contemporains, lauréats des distinctions cinématographiques les plus prestigieuses à l'instar des Palme d'Or, Oscar du meilleur film étranger, festivals internationaux, en versions originales sous titrées en français.

Pour la soirée d'ouverture de mercredi, « Chronofobia », de Francesco Rizzi, une production Suisse-italophone, sera à l'affiche. Le jeudi sera consacré à Federico Fellini. Pour le centenaire de la naissance du plus grand cinéaste italien de tous les temps, deux de ses chef- d'œuvres feront la programmation. Au menu, « Huit et demi » l'Oscar du meilleur film international en 1964, et « La dolce vita » qui a reçu la Palme d'Or du Festival de Cannes en 1960.

Samedi, c'est au tour du compositeur Ennio Morricone d'être ovationné. Ce compositeur de musique italien était sans doute le plus connu du Monde du cinéma. Il a quitté ce monde en juillet 2020, mais ses musiques de films ne cesseront jamais de hanter les esprits des connaisseurs. Pour lui rendre hommage, le choix des organisateurs s'est porté sur « Le bon, la brute et le truand »,le « western spaghetti » par excellence, signé par son binôme cinéaste de toujours, Sergio Leone. Mais également « Le traître », de Marco Bellocchio, en compétition au Festival de Cannes 2019.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.