Burkina Faso: Promotion du Faso Dan Fani - Les tisseuses reconnaissantes à leur ministre de tutelle

22 Octobre 2020

La Fédération nationale des tisseuses du Burkina Faso a témoigné sa gratitude au ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, Harouna Kaboré, pour son soutien constant au développement du sous-secteur tissage du pagne Faso Dan Fani, le mercredi 21 octobre 2020.

La Fédération nationale des tisseuses du Burkina Faso est satisfaite de la contribution du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat à la promotion du port du Faso Dan Fani (FDF) pendant ces cinq dernières années.

Dans ce sens, elle a rencontré son ministre de tutelle, Harouna Kaboré, le mercredi 21 octobre 2020 pour lui traduire sa reconnaissance.

A cette occasion, les tisseuses ont exprimé leurs remerciements à l'endroit du gouvernement et au peuple burkinabè qui a cru en elles et les efforts qu'ils consentent pour la promotion du Faso Dan Fani, tant au national qu'au-delà des frontières.

La présidente de la Fédération nationale des tisseuses du Burkina, Justine Kafando, a affirmé qu'elles sont là, pour faire le bilan de tout ce que le gouvernement a fait à travers le ministère du Commerce de l'Industrie et de l'Artisanat pour les tisseuses du Burkina et lui traduire leur reconnaissance.

Le ministre du Commerce, a-t-elle indiqué, a beaucoup fait pour nous à travers la labélisation du Faso Dan Fani, la protection de plus de 400 motifs FDF.

Aussi, l'acquisition de plus de 3000 métiers performants, et l'acquisition des commandes de pagnes pour les fêtes nationales.

« Mais, nous demandons aujourd'hui des métiers encore plus performants, à base large, qui pourront produire plus et à la fois rapidement. Et il nous faudra des formations pour pouvoir travailler sur ces métiers.

Il faudra également réduire le coût du fil », a-t-elle recommandé. Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat, Harouna Kaboré, a remercié la fédération pour avoir initié cette cérémonie de reconnaissance, de plaidoyer et de bilan de ce que l'ensemble des acteurs ont eu à faire dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES.

Le ministre a réaffirmé l'engagement de son département et du gouvernement à œuvrer davantage dans la promotion du FDF.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.