Maroc: Adoption de la convention maroco-espagnole de lutte contre la criminalité par la Commission des AE du Congrès des députés

La Commission des affaires étrangères du Congrès des députés espagnol a adopté, lundi, la convention entre le Maroc et l'Espagne sur la coopération en matière de sécurité et de lutte contre la criminalité.

La convention, qui a obtenu le feu vert du Conseil des ministres espagnol le 08 septembre dernier, répond à la préoccupation - partagée par les deux pays - concernant l'ampleur des phénomènes criminels et les défis à la sécurité posés par la traite des personnes, le terrorisme, le trafic de drogue et les nouvelles manifestations de la criminalité transnationale organisée.

Structuré en un préambule et quinze articles, l'accord réglemente les aspects les plus importants dans le domaine de la coopération, en précisant de manière très détaillée les crimes englobant ladite coopération, selon le gouvernement espagnol.

La convention met l'accent sur les dispositions relatives à la lutte contre la criminalité organisée, avec une référence spécifique au terrorisme, ainsi qu'à la coopération dans le cadre des activités opérationnelles et d'enquête des différentes formes de criminalité, ajoute la même source.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.