Maroc: Le Groupe d'amitié parlementaire Bolivie-Maroc appelle les autorités boliviennes à renforcer leur coopération avec le Royaume

Choukrane Amam demande au gouvernement de mieux informer le Parlement de ses évaluations de l'état d' urgence sanitaire

Le Groupe d'amitié BolivieMaroc au Parlement du pays sud-américain a appelé les nouvelles autorités boliviennes à renforcer la coopération avec le Royaume dans tous les domaines, notamment politique et parlementaire. Dans un communiqué signé par la députée Shirley Suarez Antelo, du parti du "Mouvement vers le socialisme" (MAS), le Groupe d'amitié a appelé les nouvelles autorités politiques issues des élections générales, tenues dimanche dernier, à mettre en œuvre les mécanismes de consultations bilatérales afin de développer et de renforcer la coopération entre la Bolivie et le Maroc.

A cet égard, elle a souligné la nécessité de "renforcer le dialogue politique, diplomatique et culturel avec le Royaume dans le cadre d'une coopération constructive" entre les deux pays, affirmant la ferme volonté de la Bolivie et du Maroc de renforcer leurs relations. Shirley Suarez Antelo a également exprimé la volonté du Groupe d'amitié parlementaire BolivieMaroc, dont elle fait partie, de consolider des liens d'amitié et de coopération entre les institutions législatives des deux pays.

Dimanche dernier, la Bolivie a organisé des élections générales auxquelles environ 7,3 millions de Boliviens ont été invités à élire un nouveau président, 130 députés et 36 sénateurs. Les sondages d'opinion, réalisés à la sortie des électeurs des bureaux de vote, donnent la victoire à Luis Arce, candidat du MAS qui a remporté le premier tour des élections avec plus de 52% des voix.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.