Congo-Kinshasa: Les agents du Ministère de l'Industrie à la quête de la signature du VPM du Budget

Après leur dernier sit-in devant l'immeuble abritant leur ministère jeudi dernier, les agents du Ministère de l'Industrie que dirige le ministre d'Etat, Julien Paluku, étaient une fois de plus dans la rue, cette-fois avec pour objet : "exiger la signature du Vice-premier Ministre, Ministre du Budget", Jean-Baudoin Mayo Mambeke.

Ne jurant que sur l'effectivité de leur prime permanente, ces fonctionnaires considèrent que leurs droits sont bafoués et appellent l'intervention du Gouvernement pour que les choses changent au sein de leur ministère.

«Nous sommes-là tous unis pour réclamer nos droits, le ministère de l'Industrie est négligé par rapport à d'autres ministères», constate un agent.

A lui d'ajouter : "Etant fonctionnaire, nous n'avons pas des primes, d'autres agents même ne sont pas mécanisés. Nous voulons que notre ministère soit actif. Nous appelons le Gouvernement à mettre en place des dispositions pour que les choses changent».

Par ailleurs, un autre agent de ce même secteur a aussi exprimé son ras-le-bol. "Après plusieurs promesses non accomplies, nous en avons assez. Nous réclamons juste notre prime, qu'elle soit effective, c'est notre droit".

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.