Sénégal: Températures caniculaires - L'Anacim explique le phénomène par «un vent d'harmattan de secteurs Est et Nord-est»

22 Octobre 2020

Le chef du service Prévisions et réductions des risques de l'Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie (Anacim), Papa Ngor Ndiaye, explique que durant ces derniers jours, le régime de vent qui a prédominé sur le pays est «un vent d'harmattan de secteurs Est et Nord-est qui traverse les régions désertiques, chaudes et sèches, transportant la forte chaleur de ces zones jusqu'au Sénégal».

Par conséquent, a-t-il déclaré, «la chaleur est davantage plus ressentie sur tout le territoire national».

À la question de savoir si ce phénomène est lié aux effets du changement climatique, il a déclaré qu'il fait naturellement chaud sur le pays à cette période de l'année.

Cependant, à l'en croire, dans le contexte actuel du changement climatique, «cette chaleur s'accentue en raison de la tendance haussière des températures».

Toutefois, il tient à rassurer que la sensation de chaleur sera moins marquée sur une bonne partie du pays notamment sur les localités proches du littoral au cours des prochains jours.

Concernant les coups de chaleur sur la santé humaine, le chef de service Prévisions et réductions des risques à l'Anacim souligne que seules les spécialistes peuvent donner un avis sur cette question.

« Des études scientifiques n'ont pas encore pu trouver une quelconque relation entre la chaleur et la Covid-19. Il est alors prématuré d'en déduire une conclusion », a conclu Papa Ngor Ndiaye.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.