Cameroun: Camrail aux côtés des orphelins de la catastrophe d'Eseka

22 Octobre 2020

Quatre ans après la catastrophe d'Eseka, Camrail continue d'assister les familles des victimes de cet événement malheureux a travers plusieurs initiatives.

C'est Dans le cadre de la commémoration de l'accident ferroviaire d'Eseka que Camrail a organisé ce mercredi 21 Octobre dans plusieurs villes du Cameroun des cérémonies d'hommages (1 Minute de silence à 13h04 minute) et de remise des dons aux enfants des victimes.

Pour ce qui est de la ville de Douala, le top management de Camrail avec à sa tête le directeur général a organisé dans les locaux de la gare ferroviaire de bessengue une cérémonie de remise de kits scolaires aux orphelins de la catastrophe d'Eseka.

Contexte spécial lié à la pandémie du Coronavirus oblige , la date de commémoration de la catastrophe d'eseka coïncide cette année avec la rentrée scolaire. Pour ce fait, ils sont 40 enfants sur les 95 enfants recensés qui ont reçu des mains du directeur général de camrail en plus du chèque habituel, des kits scolaires constitués de sacs de classe et autres matériels didactiques.

"C'est une journée marquée par le respect et la mise en valeur des mémoires. C'est donc conformément à la politique de Camrail et du groupe Bolloré c'est d'être très présent en matière d'éducation et en matière de formation. En cette période de rentrée scolaire nous avons fait un geste particulier au delà du chèque habituel , nous avons voulu nous associer à la rentrée scolaire de ces orphelins en leur offrant un kit scolaire comprennant un sac,des cahiers,des bics etc..." explique Pascal Miny Le directeur général de Camrail.

Ajoutons tout de même que la commémoration de cette année coïncide avec la phase finale du processus d'indemnisation mené dans le respect des droits des victimes et des familles. En effet, Camrail s'est mobilisée aux côtés des victimes et de leurs familles à travers la prise en charge effective des soins de santé au Cameroun et à l'étranger.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.