Guinée: Soulèvement populaire à Doko - Le poste de gendarmerie saccagé par des manifestants

Le président Alpha Condé
22 Octobre 2020

Ce mercredi 21 octobre 2020,les jeunes de la sous-préfecture de Doko se sont levés massivement contre le taux de banditisme très élevé dans cette localité.C'est suite à l'assassinat d'un orpailleur du nom de Oumar Sylla âgé de 35 ans marié de deux femmes et père de quatre enfants,il était originaire de Dinguiraye plus précisément dans la sous-préfecture de kalénko.

Ce jeune froidement assassiné par des inconnus dans la nuit du Samedi 17 octobre à Dimanche 18 octobre 2020 à quelques mètres de son domicile.C'est suite à cette adresse les jeunes ont soupçonné sur certains jeunes natifs de la localité :<>narrent-ils les manifestants.

Il faut le rappeler que le soulèvement populaire a commencé dans les environs de 9 heures et jusqu'à 13 heures,le centre de Doko est sous tension.

Présentement,le calme est revenu dans la cité après le saccage de la gendarmerie et certaines concessions soupçonnées du nid des malfrats.

De Siguiri, Moussa Gberedou Condé correspondant régional :+224624047979

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.