Maroc: Midelt -Fort engagement de l'INDH pour la généralisation de l'enseignement préscolaire

Midelt — L'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) est fortement engagée en faveur de la généralisation de l'enseignement préscolaire au niveau de la province de Midelt, comme en témoigne les projets réalisés dans ce domaine et les moyens importants mobilisés pour concrétiser cet objectif surtout en milieu rural.

Inscrit dans le cadre de la Phase III de l'INDH (2019-2023), l'appui au préscolaire en milieu rural défavorisé intervient en complémentarité avec le Programme national de généralisation et de développement du préscolaire lancé par le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

L'axe de généralisation de l'enseignement préscolaire, qui constitue une étape fondamentale du développement de l'individu, est érigé ainsi en priorité en matière de soutien au développement du capital humain des générations montantes au niveau de la province de Midelt.

L'unité de l'enseignement préscolaire de douar Tadamout, dans la commune territoriale d'Ait Izdeg (province de Midelt), est l'une des nombreuses structures mises en place dans cette otique par l'INDH au niveau provincial.

La création de cette unité est intervenue dans le cadre du programme 4 de la phase III de l'INDH, dédié en particulier à l'impulsion du capital humain des générations montantes et visant l'accompagnement de l'individu depuis la petite enfance et tout au long de son cycle de vie, a indiqué Said Laaribi, chef de la Division de l'Action Sociale (DAS) à la province de Midelt.

Il a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, que la valeur globale de ce programme au niveau de la province de Midelt pour l'année 2020 s'élève à 12,5 millions de DH, précisant qu'il porte sur la construction de 37 unités du préscolaire, soit 44 classes, dans plusieurs communes territoriales de la province.

M. Laaribi a souligné que ce programme, qui vise à garantir l'égalité des chances en matière d'éducation sur le plan territorial et la qualité du parcours scolaire, cible surtout les enfants du monde rural afin d'augmenter leur taux de préscolarisation.

Il a relevé que le programme 4 prévoit, en outre, des actions ayant pour objet de contribuer à améliorer l'accès aux soins pour la mère et l'enfant et à faire évoluer les comportements des populations dans le but de réduire les décès évitables, notamment la mortalité maternelle, néonatale et infanto-juvénile dans les zones rurales et reculées.

En ce qui concerne les autres programmes de l'INDH au niveau de la province de Midelt, M. Laaribi a fait observer qu'ils portent sur le renforcement des infrastructures de base à travers le programme 1, notamment dans les domaines de la santé, des routes, de l'eau et de l'électricité.

Les actions de l'INDH à Midelt, a-t-il poursuivi, sont focalisées aussi sur le soutien aux projets portés par les jeunes dans les filières de production qui caractérisent la province, ainsi qu'aux différentes catégories défavorisées.

M. Laaribi a souligné, par ailleurs, que l'ensemble des actions menées par l'INDH sont entreprises dans le cadre de commissions locales, ainsi que d'une approche participative et intégrée avec les autres secteurs illustrant la philosophie de l'Initiative.

Pour sa part, Siham Ait Hrouche, éducatrice à l'unité du préscolaire de douar Tadamout, a relevé que cette structure contribue à réaliser l'égalité des chances pour les élèves du monde rural et leur permet d'acquérir plusieurs connaissances, à travers une méthode ludique, conforme aux programmes de l'enseignement préscolaire de l'Education nationale et en adéquation avec les spécificités linguistiques locales.

Compte tenu de son importance pour le développement sociocognitif, physique, psychomoteur et social de l'enfant et son éveil intellectuel, l'enseignement préscolaire constitue l'une des grandes priorités de l'INDH au niveau de la province de Midelt, l'objectif étant de résorber les inégalités en matière d'éducation et contribuer au développement humain de manière générale.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.