Congo-Brazzaville: Serment de trois juges constitutionnels - Une fausse déclaration attribuée à Gentiny Ngobila

Le document qui circule sur le net serait, selon la cellule de communication du gouvernorat de Kinshasa, un « fake news ». A l'en croire, le numéro un de la capitale n'a fait aucune déclaration à l'issue de cette cérémonie organisée au Palais du peuple.

Une fausse déclaration attribuée au gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, dans lequel le numéro un de la capitale congolaise motiverait sa présence dans la manifestation de la prestation des serments des trois juges de la Cour constitutionnel circule sur la toile. Réagissant à cet acte attribué à des personnes mal intentionnées, la cellule de communication du gouverneur Ngobila indique que ce dernier n'a fait aucune déclaration. « Ce document est un fake news », a confié la responsable de cette cellule aux médias. Tout en confirmant la présence du gouverneur de la ville-province à cette cérémonie, celle-ci a catégoriquement nié cette déclaration attribuée à Gentiny Ngobila.

Pour la responsable de la cellule de communication du gouverneur Ngobila, les auteurs de ce fake news entendraient mettre en conflit le chef de l'exécutif provincial de Kinshasa avec son regroupement politique qu'est le Front commun pour le Congo. Dans cette affaire, l'opinion dit retenir qu'avec sa posture de gouverneur de la ville de Kinshasa, il était bien normal que Gentiny Ngobila accueille la Présidence de la République qui s'était rendue dans sa juridiction.

La réaction de la cellule de communication du gouverneur vise à mettre fin à la polémique orchestrée par ces « individus mal intentionnés » visant à nuire au chef de l'exécutif provincial dont la présence au Palais du peuple se justifierait par sa qualité d'autorité politico-administrative de la ville.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.