Congo-Brazzaville: Assistance - L'ACBEF et Chevron soutiennent les femmes enceintes du CSI de Mbota-Etraba

Dans le cadre de son projet Kenguila Mwana (protéger l'enfant), l'ACBEF - antenne communale de Pointe-Noire- a initié un programme de soutien aux filles mères, en partenariat avec la société pétrolière Chevron Congo.

La première cérémonie de remise des kits alimentaires, activité inscrite dans le projet Kenguila Mwana a eu lieu récemment au Centre de santé intégré (CSI) de Mbota-Etraba en présence d'Alphonse Kinkondi, président communal de l'Association congolaise pour le bien-être familial (ACBEF), des représentants du CSI de Mbota-Etraba et ceux de la société Chevron. Ce projet vise, entre autres, le planning familial et l'éducation des jeunes filles pour leur permettre de mieux aborder la gestion de leur maternité y compris sous le volet nutrition.

En effet, ce n'est pas la première fois que Chevron et l'ACBEF développent un partenariat sur les problématiques liées à la femme et l'enfant. Cette fois-ci, à travers le projet Kenguila Mwana mis en place depuis le dernier trimestre de l'année 2019, plus de soixante femmes enceintes sélectionnées au CSI de Mbota-Etraba ont bénéficié d'un apport en produits consommables pour passer la période de la grossesse dans des conditions optimales. De nombreuses études révèlent que la malnutrition demeure un sujet de préoccupation au Congo causant ainsi des cas de plus en plus nombreux de morbidité infantile et de décès de nourrissons et d'enfants avant l'âge de 5 ans. Cette action de cœur et d'amour a pleinement satisfait les bénéficiaires. L'une d'elle, Dorcia Mantsangui Niangui, a exprimé a satisfaction. « Ce n'est pas fréquent qu'une société soit sensible envers la femme enceinte ici au CSI de Mbota-Etraba comme l'a fait Chevron avec l'association ACBEF. Nous disons à l'ACBEF et à Chevron infiniment Merci », a-t-elle signifié

Selon les statistiques du Programme national de développement sanitaire (PNDS), 26% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique, et 14% d'entre eux ont une insuffisance pondérale ; la prévalence moyenne des petits poids étant de 13%. C'est donc pour inverser tant soit peu ces chiffres que ce projet a été mis en place grâce à l'appui de Chevron. Alphonse Kinkondi explique « Après la sensibilisation des jeunes filles élèves dans les écoles sur les IST/VIH/SIDA et les grossesses non désirées, nous avons retenu une soixantaine de femmes enceintes que nous allons accompagner par un apport en kits alimentaires composés essentiellement d'aliments nutritifs riches en protides, glucides, lipides et vitamines. Autrement dit, l'assiette complète de la femme enceinte », a-t-il dit.

La satisfaction a été aussi partagée par le personnel soignant du CSI de Mbota Etraba représenté par Mme Roseline Bikouya, responsable de ce Centre. Au nom du médecin chef du district sanitaire n°4, elle a ainsi remercié l'ACBEF et Chevron qui, en plus de leur accompagnement de la femme enceinte, ont aussi offert du mobilier pour l'accueil des femmes enceintes et la commodité de travail des infirmières et sages-femmes.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.