Congo-Kinshasa: Coopération - Trois nouvelles routes pour relier la RDC à l'Ouganda

Le gouvernement ougandais a récemment approuvé des plans de construction de trois routes vers l'intérieur de la RDC et attend que le gouvernement congolais approuve ces accords et signe un protocole d'accord qui fait suite au Forum des affaires Ouganda-RDC, tenu en novembre 2019 à Kampala, a indiqué le site The East African.

Financées conjointement par la RDC et l'Ouganda, les routes relieront certaines des villes frontalières de l'Ouganda à la RDC: l'une reliera Kasindi à Beni (80 km) et une autre intégrera l'axe Beni-Butebo (54 km). Le troisième s'étendra sur 89 km de la ville frontalière de Bunagana, en passant par Rutshuru jusqu'à la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu en RDC.

Le ministre ougandais des Travaux et des Transports, le général Edward Katumba Wamala, a déclaré à The East African que si les détails restent flous, le projet a été approuvé en principe. "Ce qui a été approuvé par le cabinet, c'est le concept", a-t-il déclaré. "Les deux gouvernements contribueront au financement, la RDC prenant la part la plus importante et l'Ouganda apportera une contribution", a-t-il dit.

La semaine dernière, a signifié The East African, le ministre ougandais des Finances, Matia Kasaija, a présenté une demande de budget supplémentaire au Parlement ougandais pour la construction de ces routes. D'après cette demande, l'Ouganda devrait contribuer à hauteur de 65,9 millions de dollars sur le coût total de 334,3 millions de dollars.

Commerce transfrontalier

Sur le plan économique, selon le général Wamala, la route doublera les volumes d'échanges entre les deux pays à court terme. En 2018, l'Ouganda a exporté des marchandises vers la RDC pour une valeur de 532 millions de dollars, dont 312 millions de dollars d'exportations informelles.

Les principales exportations de l'Ouganda vers la RDC comprennent le ciment, le sucre, le riz, la bière, la farine de blé, les biscuits et les produits de beauté et de maquillage, tandis que l'importation comprend le fer, les perles, les combustibles minéraux, le bois, le charbon de bois, les épices, les graisses et huiles végétales, le caoutchouc. En dehors des projets routiers, l'Ouganda envisage de construire une ligne de transport d'électricité à haute tension de 396 km depuis la sous-station de Nkenda à Kasese près de la frontière, jusqu'aux villes de Beni, Butembo et Bunia, toutes en RDC.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.