Congo-Brazzaville: RN1 - Les affiches sur les panneaux de signalisation peuvent occasionner des accidents

A quelques endroits de la route nationale n°1 (RN1), la communication directionnelle est brouillée par des affiches étalées sur les panneaux de signalisation.

Les affiches brouillées peuvent exposer les usagers de la route aux accidents de circulation. A l'intersection des voies qui mènent à Madingou, département de la Bouenza, à Sibiti dans le département de la Lekoumou, à Pointe-Noire et à Brazzaville, des affiches sont posées sur quelques panneaux de signalisation. « C'est un croisement qui nous oblige d'être davantage vigilants parce qu'un véhicule, une moto ou un piéton peut sortir d'un côté comme de l'autre. Or, l'affiche sur le panneau empêche de lire la consigne sur la conduite à tenir. Ce qui est évidemment un danger », a expliqué Luc Mapaha, un conducteur de poids-lourds.

Selon ce dernier, la connaissance du code de la route par cœur ne suffit pas; car par inadvertance un conducteur peut enfreindre à la réglementation. C'est d'ailleurs pour éviter cela que les panneaux de signalisation existent toujours sur les voies publiques afin de rappeler le règlement en la matière.

Il convient de préciser que la plupart des affiches sur les panneaux de signalisation sont celles utilisées pour la sensibilisation à la Covid-19. Il est nécessaire d'informer les populations notamment les usagers de la route sur la pandémie. Seulement, l'endroit choisi pour les mettre n'est pas adéquat et constitue un danger pour les conducteurs.

Les panneaux de signalisation, tels que définis par le code de la route, sont des outils de sécurité routière. Ils peuvent, entre autres, signaler un danger imminent, une interdiction, fournir un renseignement aux usagers de la route pour éviter le pire. Il est donc utile de veiller à ce que la pose des affiches sur les panneaux ne puisse pas se généraliser, que celles qui sont déjà étalées soient retirées. Et qu'au nom de la sécurité routière, les panneaux de signalisation demeurent visibles et lisibles.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.