Congo-Brazzaville: Impôts - Les cadres s'approprient les techniques comptables actualisées

Les cadres de la direction générale des Impôts et des domaines participent du 22 octobre au 23 décembre à Brazzaville, à une session de formation sur le système comptable révisé de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (Syscohada).

Organisée par le projet des réformes intégrés du secteur public (Prisp), cette formation qui se fera en trois sessions, offre une opportunité aux agents de l'administration fiscale d'améliorer leurs prestations, faisant l'objet de multiples contestations, d'après le directeur général des impôts et des domaines, Ludovic Itoua.

« Le syscohada a connu des réformes qui échappent à plusieurs d'entre nous. Cette formation vous offre l'opportunité de vous approprier les techniques comptables actuelles pour améliorer vos prestations », a-t-il indiqué.

Ainsi, les thèmes qui seront abordés portent notamment sur les immobilisations, les notions de l'accord de concession, l'abandon des créances avec retour à meilleure fortune. « Cette dernière notion est importante pour les impôts. Car, au moment de contrôle fiscal par exemple, les agents devront dénicher certains éléments cachés notamment la notion du prix d'achat qui a été révisé, et dans lequel il y a des frais des impôts et des douanes », a expliqué le formateur, Yvon Zebo Monkolo.

Adopté en janvier 2017, à Brazzaville, le Syscohada, en vigueur depuis janvier 2018, constitue le nouveau référentiel comptable pour les Etats membres de l'Ohada. Il consacre le mariage entre les modèles comptables francophone et anglo-saxon, à travers la mutation de la comptabilité générale vers la comptabilité financière.

Rappelons que cette formation qui s'inscrit dans le cadre de l'exécution du plan de travail et budget annuel du Prisp, cadre également avec le plan de développement stratégique 2018-2022 axé entre autres sur le renforcement des capacités du personnel.

Hormis les impôts, le prisp a déjà organisé des formations sur syscohada révisé, à l'endroit des cadres de la Cour des comptes et de discipline budgétaire, de l'inspection générale des finances, de l'Inspection générale d'Etat et de la direction générale des douanes et des droits indirects.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.