Togo: Un second report de la rentrée scolaire en cours de téléchargement ?

Pour une rentrée scolaire en contexte de Covid-19, le nouveau ministre des Enseignements primaire, secondaire et le gouvernement n'auront visiblement pas la tâche facile.

En séance extraordinaire ce Jeudi 22 Octobre 2020, le bureau fédéral de la FESEN (Fédération des Syndicats de l'Education Nationale), dans la dynamique d'une rentrée scolaire 2020-2021 apaisée, et suite à la note circulaire du ministre de tutelle pour les dispositions en vue de la rentrée scolaire, se montre intransigeant quant aux revendications portées par leurs camarades.

Face à la presse, après la séance de travail, dit considérer les risques auxquels les enseignants ainsi que les élèves sont exposés, et « demande de prendre des mesures adéquates qu'il faut » et « invite le gouvernement à prêter une oreille attentive aux revendications » des acteurs de de l'éducation.

Entre autres revendications que réitère la FESEN qui prévient ne pas pouvoir contenir sa base si ces revendications ne sont pas satisfaites dans les délais fixés on note pêle-mêle :

répartition et reversement aux acteurs concernés des 2 milliards F cfa de 2020, avant le 02 Novembre 2020

la définition claire d'un chronogramme d'indexation des 2 milliards de F cfa de 2019 et ceux de 2020 sur les salaires des enseignants

exécution des engagements en faveur des confessionnels avant la fin de l'année 2020

dotation effective de tous les établissements de dispositifs de lave mains et gels hydroalcooliques

dotation aux inspections et aux établissements du préscolaire et scolaire

réaménagement des curricula afin de les adapter au contexte de la pandémie

la formation des enseignants sur les techniques de l'enseignement à distance

recrutement effectif des enseignants avant la fin de l'année 2020

Enfin, rappelle la FESEN, au gouvernement, « qu'il s'avère nécessaire de prendre ces mesures idoines pour assurer à tous élèves, parents, enseignants, personnel d'encadrement, une reprise sécurisée des classes ».

On ose espérer que le gouvernement s'activera comme cela se doit pour interrompre le téléchargement d'un nouveau report d'une rentrée qui était fixée sur le 26 Octobre 2020 avant d'être repoussée sur le 02 Novembre de la même année.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.