Maroc: Adoption d'un projet de loi relatif au régime des tabacs bruts et tabacs manufacturés

Rabat — Le Conseil du gouvernement réuni, jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani, a approuvé le projet de loi n° 66.20 modifiant et complétant la loi n°46.02 relative au régime des tabacs bruts et des tabacs manufacturés.

Présenté par le ministre de l'Economie, des finances et de la Réforme de l'administration, ce projet de loi vise à élargir le périmètre de l'article 10 pour inclure également le tabac chauffé, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi dans un communiqué lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

Ce texte vise également à modifier et à compléter les dispositions de l'article 25 du chapitre 4 de la loi n ° 02-46, qui prévoit que "chaque paquet de tabac manufacturé doit porter, en plus des données stipulées, le pourcentage du goudron et de la nicotine", afin d'y ajouter la proportion du monoxyde de carbone.

Les pourcentages maximums de produits chimiques sur les produits du tabac et leurs méthodes d'application seront déterminés par une loi organique, a poursuivi M. Amzazi.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.