Togo: Dodzi Komlan Kokoroko - 'Nous traversons une année anormale'

22 Octobre 2020

Le ministre des Enseignements primaire et secondaire, Dodzi Komlan Kokoroko, a reconnu jeudi que le manque d'infrastructures constituait un problème.

'Le gouvernement va carrément construire de salles de classe en bonne et due forme', a-t-il déclaré. Les apatames ne seront plus utilisés comme salles de cours.

Sur le plan sanitaire, le ministre a rappelé les mesures déjà annoncées : distanciation, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique, principe du double flux ...

Il s'est voulu ouvert à un dialogue avec les enseignants et les syndicats

'Le gouvernement reste attentif à toutes les préoccupations qui sont bien légitimes. Mais chacun d'entre nous doit prendre la mesure des enjeux et des responsabilités en admettant que nous traversons une année anormale et par extension une année budgétaire difficile.

Il nous faut beaucoup de sacrifice et de confiance et pour cela nos portes restent toujours ouvertes', a-t-il affirmé.

Une façon d'appeler le monde de l'éducation à la patiente.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.