Angola: Erca préoccupée par les fausses nouvelles

Luanda — L'Entité angolaise de régulation de la communication sociale (ERCA) a exprimé mercredi son inquiétude face à l'augmentation des fausses informations sur les réseaux sociaux.

L'ERCA a aussi constaté positivement l'augmentation de l'offre d'informations via les canaux numériques, mais précise que la diffusion de fausses informations encourage la violation des droits de la personnalité des citoyens.

Selon l'entité, la divulgation de tout contenu via Internet est soumise aux mêmes limites que celles applicables à l'exercice de la liberté d'expression en général, quelle que soit l'origine ou l'emplacement du serveur sur lequel le site ou la page est hébergé.

Par ailleurs, l'ERCA salue le processus d'institutionnalisation du comité de rédaction de la TV Zimbo, le considérant comme un jalon de la plus grande importance, compte tenu du respect de ce qui est stipulé dans la loi sur la presse.

Elle encourage les autres organes à suivre le même exemple, de la même manière qu'elle met également en évidence la contribution de la TV Zimbo dans le respect de la rigueur et de l'exemption de l'information.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.