Angola: Le programme "Kwenda" couvre 47 000 familles à Andulo

Andulo (Angola) — Le Programme de Transferts Sociaux Monétaires "Kwenda" ou "Valor Criança" bénéficiera, jusqu'en décembre de l'année en cours, à 47 mille familles avec des mineurs à Andulo (Bié), avec l'attribution, pour la première fois, de 8 500 kwanzas chacune.

Pour conclure avec succès le programme, au dernier trimestre de 2020, 83 Agents de Développement Communautaire et Sanitaire (ADECOS) de cette municipalité située à 130 kilomètres au nord de Cuito, participent depuis lundi à une action formative de cinq jours sur le projet "Kwenda", Visant à mieux sensibiliser les familles dans les communautés, une initiative du Gouvernorat local.

246 millions 327 mille Kwanzas ont déjà été payés à 4.366 familles de 77 villages des communes de Chipeta et Cangote, municipalités de Catabola et Chinguar (Bié), dans le cadre des 3e et 4e cycles du programme mentionné, qui ont eu lieu du 18 au 25 août dernier.

Lancé en août 2019, il fait partie des actions du Gouvernement angolais visant à promouvoir la protection sociale en tant que droit de tous les citoyens dans le cadre du Projet d'appui à la protection sociale (APROSOC).

Il est aligné avec dans les priorités établies dans le Plan de Développement National (PDN 2018-2022). Le programme, budgété à environ neuf millions d'euros, est financé par l'Union Européenne. Il bénéficie de l'appui technique du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et du consortium des entreprises Louis Berger, étant prévue la mise en œuvre en décembre 2020.

Il sert également à recueillir des preuves sur l'introduction de ce modèle de protection sociale, dont les résultats serviront pour orienter les actions visant l'expansion du programme dans tout le pays.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.