Congo-Kinshasa: Situation sécuritaire à l'Est du pays - Félix Tshisekedi fait le point avec un groupe d'Ambassadeurs

Felix Tshisekedi speaks after being sworn in as president of the Democratic Republic of Congo.

Le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi s'est entretenu ce jeudi 22 octobre 2020 avec un groupe d'ambassadeurs et de représentants des organismes internationaux accrédités en République démocratique du Congo, concernant la problématique de la situation sécuritaire dans l'Est du pays.

Au menu des échanges, la mise en application du nouveau concept de la démobilisation, désarmement et réinsertion communautaire (DDRC) dans cette partie du territoire nationale, ainsi que l'importance de disposer d'un programme sur la DDRC basé sur la réinsertion communautaire et la reconversion dans les activités productives, lesquelles aideront à se stabiliser toutes les communautés victimes de violences depuis plusieurs années.

Pour Mme Emily Maltman, Ambassadeur de la Grande-Bretagne en République démocratique du Congo, le plus important est que cette fois-ci, avec le nouveau concept de la DDR, que l'on arrive à mettre définitivement fin à ce cycle de violences de la part des groupes armés.

S'agissant de la manière dont la communauté internationale compte accompagner le chef de l'Etat dans ses efforts pour éradiquer ce cycle des violences dans l'Est du pays, la diplomate britannique a fait savoir que ce qui est important pour eux, c'est d'avoir un point focal avec qui discuter, afin de permettre à impliquer tous les acteurs internationaux à ce sujet, notamment la Banque mondiale, la MONUSCO etc.

Les Ambassadeurs de France, de la Grande Bretagne, du Canada, de la Suisse, des Etats-Unis d'Amérique, de la Belgique et les représentants de l'Union Européenne, de la Banque mondiale et de la MONUSCO ont pris part à cette réunion.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.