Mali: Le colonel Assimi Goïta s'implique dans la libération de Farabougou

Face au blocus de la localité de Farabougou imposé depuis début octobre par de présumés jihadistes, l'armée malienne est en train de réagir fermement. Un tweet des Forces armées évoquait même la libération de Farabougou ce jeudi soir.

Le vice-président de la transition, chargé des questions de sécurité et de défense le colonel Assimi Goïta, principal auteur du coup d'État du 18 août, a en tout cas quitté Bamako pour s'installer momentanément dans la région de Ségou dont dépend administrativement Farabougou.

Le colonel Assimi Goïta, vice-président de la transition chargé des questions de Sécurité et de Défense, est sur le terrain.

L'homme a probablement compris que l'opinion publique nationale voulait voir l'armée malienne montrer ses muscles à Farabougou pour défendre les populations pris en tenaille depuis début octobre par de présumés jihadistes.

Le colonel Assimi Goïta a donc momentanément abandonné son fauteuil douillet de Bamako afin de diriger les opérations militaires dans la région de Ségou.

De la localité de Bafo par exemple, il a organisé la ronde des hélicoptères qui a permis à des militaires maliens de prendre pied dans le village de Farabougou.

Des militaires et des vivres dans le village, mais les alentours sont toujours contrôlés par les assaillants armés. Que va- t-il se passer ?

« Le colonel Assimi Goïta est toujours ici dans la région de Ségou et pour encore des jours », s'est contenté de répondre un proches du principal auteur du coup d'État du 18 août dernier.

D'après nos informations, la priorité de l'armée malienne est de montrer à la population de Farabougou qu'elle est là et qu'elle ne l'abandonnera pas. Aucun de nos interlocuteurs ne souhaitent entrer dans les détails. « Secret défense oblige ».

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.