Ile Maurice: Nouvelles révélations sur Angus Road

Sous le pic vacoassien, un iceberg immobilier... Roshi Bhadain, ancien ministre de la Bonne gouvernance, leader du Reform Party, exdirecteur des investigations à l'Independent Commission against Corruption (ICAC) et forensic investigator, et l'investigative desk de l'express ont comparé leurs notes et documentations respectives autour du scandale d'Angus Road, Vacoas. Les résultats seront publiés ce soir sur lexpress.mu, dans une émission vidéo présentée par Axcel Chenney.

Ainsi, nous découvrirons l'identité de la personne qui est allée dire à l'ICAC que c'est Alan Govinden qui a payé pour la portion valant Rs 20 millions, alors que le contrat de vente a été établi au nom de la famille Jugnauth.

Parmi les documents inédits qui seront dévoilés : un affidavit de Patrick Rountree (voir fac-similé ci-dessus). Il était l'Executive Chairman de Bel-Air Sugar Estate (BASE), propriétaire initial des quatre arpents que Pravind Jugnauth a graduellement acquis au bout de trois transactions foncières.

Dans ce document, Patrick Rountree révèle les dealings «officiels» de BASE avec Pravind Jugnauth pour l'obtention à bail d'un terrain de 104 arpents à Rivière-des-Anguilles, quand le Premier ministre actuel était ministre de l'Agriculture de 2000 à 2003, puis ministre des Finances de 2003 à 2005. Or, selon la documentation que détiennent l'express et Roshi Bhadain, c'était aussi une période charnière dans l'acquisition des terres de BASE par Pravind Jugnauth à Angus Road.

L'express a envoyé, via WhatsApp, une série de questions relatives à cette affaire aux conseillers de Pravind Jugnauth, nommément Ken Arian, Raj Meetarbhan, Jean Paul Arouff, et Zouberr Joomaye. Les messages ont tous été «delivered» et celui à Zouberr Joomaye a été «blue-ticked». Mais rien de plus...

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.