Burkina Faso: Cour d'appel de Ouagadougou - Jean-Claude Bouda en liberté

22 Octobre 2020

La Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Ouagadougou a ordonné, hier jeudi 22 octobre 2020, la mise en liberté de l'ex-ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda, à la suite d'un appel que celui-ci avait fait.

En liberté provisoire, depuis le lundi 28 septembre 2020, « pour raisons de santé », l'ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda, bénéficie maintenant d'une liberté sur ordonnance de la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Ouagadougou, rendue hier jeudi 22 octobre 2020.

Jean-Claude avait été déposé à la Maison d'arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), en mai 2020 à la suite d'une plainte du Réseau national de lutte anticorruption (REN-LAC) pour des infractions de faux et usage de faux en écriture privée, fausses déclarations de patrimoine, délit d'apparence, blanchiment de capitaux, en lien avec une villa cossue construite à Manga, sa ville natale.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.