Madagascar: Coronavirus - L'IMRA arrête la production du covid organics

Suspension temporaire de production. C'étaient les propos du docteur Charles Andrianjara, directeur général de l'Institut malgache de recherches appliquées (IMRA), hier à Avarabohitra, lors de la signature d'une convention entre l'Imra et l'Institut national des sciences comptables et de l'administration d'entreprises (INSCAE).

« Le covid organics en stock au sein de l'Imra est largement suffisant pour parer à une éventuelle nouvelle vague ». En somme, le produit est, pour le moment, en surstock et les distributeurs et revendeurs commencent à avoir du mal à l' écouler sur les rayons. Il y a un mois, quelques grandes et moyennes surfaces (GMS) ont mis le covid organics à la vente au prix de mille ariary.

À présent, ce prix a été revu à la baisse pour atteindre les trois cent ariary. Lors du lancement du CVO, le même responsable a affirmé que le covid-organics devait être utilisé à titre préventif. Il s'est montré plus prudent néanmoins quant à son utilisation en tant que remède, mais a déclaré que les observations cliniques avaient montré une tendance vers son efficacité en tant que remède curatif.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.