Sénégal: «Agressions » contre les travailleurs - La Coalition des confédérations syndicales prévoit une marche nationale en novembre

23 Octobre 2020

La Conférence des secrétaires généraux de la Coalition des confédérations syndicales sénégalaises s'est prononcée, à travers un communiqué, sur la situation professionnelle des travailleurs de plusieurs boites dans ce contexte de crise sanitaire.

D'emblée, l'union syndicale a déploré la violation de l'ordonnance présidentielle du 8 avril 2020, aménageant des mesures dérogatoires au licenciement et au chômage technique, par le Directeur général des Grands Moulins de Dakar.

Celui-ci, indique-t-elle, « a choisi de licencier délibérément cinq travailleurs pour des motifs fallacieux ».

Dans la même logique, Mody Guiro et ses camarades ont regretté l'insécurité qui pèse sur 20.000 emplois dans le secteur hôtelier et touristique, provoquée par « l'insuffisance du soutien financier de l'État ».

« Les travailleurs impactés ne bénéficient d'aucune mesure de protection sociale et se retrouvent brusquement dans une situation sociale insupportable », a indiqué le communiqué de l'intersyndicale.

L'organisation syndicale dit ainsi préparer son plan d'actions constitué d'une conférence de presse et d'une marche nationale contre les « multiples agressions » dont sont victimes les travailleurs, durant la deuxième quinzaine du mois de novembre.

La Conférence des secrétaires généraux a également évoqué la situation de certains travailleurs de l'Agence de presse sénégalaise (Aps).

Sur ce dossier, elle « dénonce vigoureusement le licenciement abusif » du chef du service commercial, de celui du service administratif et financier et de la suspension de Bamba Kassé, secrétaire général du Syndicat des professionnels de l'information et de la communication du Sénégal (Synpics) et exige leur réintégration.

S'opposant à toutes formes de précarisation des emplois dans le cadre de la réforme du Code du travail, la coalition des confédérations syndicales sénégalaises exhorte le gouvernement à soutenir davantage les entreprises en difficulté et à renforcer les mesures de protection des travailleurs et de leurs emplois.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.