Maroc: Casablanca - Nécessité d'emprunter l'autoroute externe de contournement pour les usagers ne disposant pas d'autorisation exceptionnelle

Casablanca — La wilaya de la région de Casablanca-Settat a appelé, vendredi, les usagers de la route qui ne disposent pas d'autorisation exceptionnelle d'accès à la métropole à emprunter l'autoroute externe de contournement s'ils transitent par la ville vers d'autres destinations.

Un communiqué de la wilaya indique que cette décision s'inscrit dans le cadre des mesures préventives qui ont été prises pour endiguer la propagation de l'épidémie du coronavirus, et mettre en ouvre les dispositions réglementaires prévoyant la fermeture des accès de la ville et l'obligation de soumettre les déplacements à destination et en provenance de Casablanca à une autorisation exceptionnelle de voyage délivrée par les autorités locales compétentes.

Selon la même source, les usagers de la route en provenance d'autres villes du Royaume et à destination d'autres, via Casablanca, doivent emprunter l'autoroute externe de contournement s'ils ne disposent pas d'une autorisation exceptionnelle de voyage leur permettant l'accès à la ville.

Le communiqué met également en garde que le non-respect de cette décision est passible des sanctions prévues par le décret relatif à l'état d'urgence sanitaire, ajoutant que les services de la wilaya invitent les citoyens à interagir positivement et à adhérer avec responsabilité aux efforts visant à lutter contre la propagation de l'épidémie.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.