Congo-Brazzaville: Festival cinémas d'Afrique-Lausanne - Les candidatures ouvertes pour la 15ème édition

Les cinéastes africains, basés sur le continent et ceux de la diaspora, peuvent soumettre leurs œuvres au plus tard le 1er avril 2021, afin de participer à la 15e édition du festival cinémas d'Afrique-Lausanne qui se tiendra du 19 au 22 août en Suisse.

Initialement prévue en juin dernier, la 15e édition du festival cinéma d'Afrique-Lausanne avait dû être décalée dans un premier temps en août puis annulée pour une date ultérieure. A en croire les organisateurs, il était impossible de réaliser la manifestation sous sa forme habituelle, en raison de la situation sanitaire entraînée par la Covid-19 et des directives du Conseil fédéral Suisse. Aussi, la santé de chacun et la lutte pour surmonter cette pandémie devrait rester la priorité. « Pour mieux se retrouver et célébrer ce rendez-vous centré sur le partage, les rencontres et la convivialité dans des espaces physiques, nous avons jugé de tenir finalement le festival en août 2021. D'où le présent appel à films à l'endroit des cinéastes africains », ont déclaré les organisateurs. Ainsi, chaque réalisateur intéressé peut déposer sa candidature sur le site du festival.

Le Festival cinémas d'Afrique-Lausanne est une manifestation annuelle qui offre une programmation originale de films en provenance ou concernant les pays africains. L'évènement œuvre pour la promotion et la diffusion des cinémas africains, le soutien aux cinéastes, la sensibilisation artistique, tout en conservant sa dimension de divertissement culturel et convivial pour le public. Son engagement pour la diversité culturelle lui permet de concocter un calendrier artistique riche et varié. Au programme, plus de cinquante films : fictions, documentaires, dessins animés, de la comédie grand public à l'enquête historique plus pointue, en passant par des courts-métrages ou des premières réalisations de jeunes cinéastes.

D'un point de vue local, le Festival permet au public romand de découvrir des œuvres cinématographiques récentes, inédites ou peu diffusées, et de rencontrer les cinéastes, artistes et professionnels de divers horizons invités à cette manifestation. Le Festival est aussi une plateforme favorisant les rencontres entre professionnels. Le réseau qui se construit depuis plusieurs années est mis à disposition des cinéastes présents afin de permettre un accompagnement optimal de leurs œuvres et de leurs projets.

Débats, rencontres, soirées thématiques, expos photos, concerts, gastronomie et convivialité viennent enrichir l'offre cinématographique et compléter la toile de fond des projections, en salle et en open air. « Grâce à l'adhésion du public et à la reconnaissance des professionnels, la manifestation a pris de l'ampleur et connaît une notoriété grandissante à l'échelle locale ainsi que dans les milieux spécialisés du cinéma africain », en pensent les organisateurs.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.