Afrique: Covid-19 - Les tests rapides antigènes vont doper les capacités de dépistage en Afrique (OMS)

23 Octobre 2020

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué jeudi que le lancement des tests rapides antigènes de la Covid-19 en Afrique va booster les capacités de dépistage et changer la donne dans la lutte contre la pandémie, dans le continent.

Les lecteurs peuvent trouver des informations et des conseils sur le nouveau coronavirus (2019-nCoV) fournis par l'Organisation mondiale de la santé et les agences des Nations Unies ici.Pour les nouvelles quotidiennes d'ONU Info, cliquez ici.

« L'utilisation généralisée des tests rapides de haute qualité en Afrique peut révolutionner la réponse du continent à la Covid-19 », a fait savoir la Directrice régionale de l'OMS, le Dr Rébecca Matshidiso Moeti, lors d'une conférence de presse virtuelle.

Selon elle, les nouveaux tests de diagnostic rapide pour la détection de l'antigène aideront à répondre aux énormes besoins de diagnostic en Afrique.

Les nouveaux tests rapides, qui sont faciles à utiliser et moins chers que le RT-PCR, donnent des résultats en seulement 15 à 30 minutes, permettant ainsi aux pays de décentraliser le dépistage.

Aujourd'hui dans le monde, 120 millions de ces tests sont déjà disponibles dans les pays à faible et à moyen revenu grâce à l'Accélérateur-ACT, une coalition lancée par l'OMS et ses partenaires, incluant des organisations internationales, le secteur privé et les fondations.

La coalition vise à accélérer le développement, la production et la mise en vente de tests, vaccins et traitements prometteurs de la Covid-19.

L'OMS indique que les tests rapides antigènes complètent les tests RT-PCR mais ne les remplacent pas.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.