Cote d'Ivoire: Indénie-Djuablin - Hamed Bakayoko inaugure la 1ère d'une série d'usines pour développer l'entrepreneuriat féminin

23 Octobre 2020

Le Premier ministre Hamed Bakayoko a procédé, le 22 octobre 2020, à Abengourou, dans la région de l'Indénie-Djuablin, à l'inauguration des usines des femmes de Côte d'Ivoire. Un programme gouvernemental, en abrégé USIFEM-CI, piloté par le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant.

L'ouverture de la première de ces usines dans l'Indénié-Djuablin, a pour but de développer l'entrepreneuriat féminin, d'accélérer l'autonomisation de la femme et de faire participer plus de femmes à l'industrialisation de la Côte d'Ivoire conformément à la vision du Président de la République, Alassane Ouattara.

Selon la ministre Bakayoko-Ly Ramata, le programme USIFEM-CI ambitionne développer l'entrepreneuriat féminin et permettre aux femmes l'acquisition et l'installation de machines pour la transformation semi-industrielle des produits agricoles. « Le programme USIFEM-CI vise à doter les associations et groupements de femmes (30 000 bénéficiaires sur trois ans) dans tous les départements des 31 régions et les 2 districts autonomes de la Côte d'Ivoire, d'unités de traitement ou de transformation semi-industrielle de produits agricoles sur une durée de trois ans » a dit la ministre.

Le chef du gouvernement, visiblement heureux de donner le top départ de ce ambitieux projet en faveur des femmes, a réaffirmé « l'engagement du Président Ouattara à faire des femmes de Côte d'Ivoire, des femmes fortes, instruites et autonomes ».

Installée au quartier Agni à 50 mètres du Palais royal, l'USIFEM-CI d'Abengourou est composée d'une décortiqueuse, d'une blanchisseuse, une emballeuse de riz, une broyeuse de tubercules et d'une tritureuse de graines de palme.

D'un coût total de 4,298 milliards F CFA, le programme USIFEM-CI a une durée de trois ans. Il prévoit la formation des femmes en gestion financière, l'accès au fonds d'appui aux femmes de Côte d'Ivoire (FAFCI) de la 1ère Dame Dominique Ouattara, la formation des jeunes filles dans les instituts de formation et d'éducation (IFEF) dans les domaines de la transformation et de la mécanique en vue du montage et de la maintenance des machines.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.