Cote d'Ivoire: Dabou - Suite aux affrontements communautaires, 50 individus interpellés

23 Octobre 2020

Plus de 50 individus ont été interpellés du 20 au 21 octobre 2020, après les affrontements communautaires qui ont eu lieu à Dabou et dans des villages environnants, a rapporté la gendarmerie nationale sur sa page facebook ce vendredi 23 octobre.

Selon les éléments de sécurité, ce sont 6 armes à feu, 40 armes blanches dont 25 machettes ... qui ont été saisies. Toujours d'après la gendarmerie, « les interpellés ont été conduits devant les juridictions compétentes pour permettre d'élucider le rôle que chacun d'eux a joué au cours de ces évènements ».

Dabou, chef-lieu de la région des Grands ponts, à environ 50 Kilomètres d'Abidjan, a été le théâtre d'affrontement. Selon des chiffres officiels annoncés par le préfet du département, sept personnes sont mortes et de nombreux blessés enregistrés au cours des échauffourées.

Le général de division Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, est présent à Dabou pour s'entretenir avec les différentes communautés en vue de rétablir la tranquillité et la cohésion dans le Leboutou, précise la gendarmerie.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.