Algérie: Exploiter tous les supports de communication pour faire connaitre la cause sahraouie

Tindouf — Les participants à la journée d'études sur "le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance: l'exemple du peuple sahraoui", organisée jeudi à Tindouf, ont mis en avant l'impératif d'exploiter tous les supports de communication et les réseaux sociaux afin de faire connaitre la cause sahraouie et briser le blackout imposé par l'occupant marocain.

La journaliste Hiba Daoudi qui a présenté une communication sur "l'importance de la presse numérique et des réseaux sociaux dans la promotion de la cause", a fait affirmé que le recours au réseau social "Facebook" était devenu désormais une nécessité pour contrer "l'armée électronique marocaine", faire connaitre la cause sahraouie et dévoiler les vérités cachée concernant les territoires sahraouis occupés.

Lors de cet évènement, il a été procédé à la projection d'un documentaire élaboré par le journaliste de la télévision algérienne, Aït Ali Fouzi, intitulé "La guerre des frères", qui a évoqué la cause sahraouie depuis 1881 jusqu'au cessez-le-feu en 1991.

Le documentaire a comporté plusieurs témoignages d'anciens combattants et des familles des disparus sahraouis outre quelques évènements relatifs à la période de la colonisation espagnole, les évènements qualifiés de "marche verte", le déclenchement de la guerre, l'échange de prisonniers et biens d'autres.

Organisés par le comité des journalistes algériens solidaires de la lutte du peuple sahraoui à l'occasion de la Journée nationale de la presse (22 octobre), à la maison de la culture, Abdelhamid Mehri, à Tindouf, cette rencontre a vu plusieurs interventions des représentants de la partie organisatrice.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.