Cameroun: Année académique - L'IAI fait sa rentrée en ligne

La cérémonie organisée lundi dernier au Campus de Nkolanga était couplée à la remise de parchemins à 340 lauréats.

Lancement en ligne de l'année académique 2020-2021 et cérémonie de remise des attestations aux étudiants en fin de formation. C'était du deux en un au campus de l'Institut africain d'informatique (IAI), Centre d'excellence technologique Paul Biya, lundi 19 octobre dernier. Contrairement aux éditions précédentes, Armand Claude Abanda, représentant-résident de l'IAI-Cameroun, s'est adapté aux exigences du Covid-19, en accordant un point d'honneur au respect des mesures-barrières.

Du coup, la cérémonie souvent très courue a cédé la place à une rentrée en ligne. Seuls les étudiants devant recevoir leurs parchemins ont eu accès au campus de Nkolanga. Les chaînes de télévision partenaires de l'Institut et les réseaux sociaux ont permis aux autres : les anciens, les nouveaux et les parents de suivre de bout en bout, l'évènement marquant le début de la nouvelle année académique à l'IAI-Cameroun. La cérémonie était présidée par Clément Achille Ekomy, coordonnateur général de l'IAI. L'on a ainsi appris que les cours démarrent effectivement le 02 novembre pour les niveaux I, le 16 pour les niveaux II et le 23 pour leurs aînés du niveau III. D'après le représentant-résident, c'est un système hybride, c'est-à-dire, mi-présentiel et mi-distanciel qui a été choisi pour la dispensation des cours cette année.

Avec une vingtaine de salles de cours équipées de matériels de visioconférence, le e-learning n'y est pas en phase d'essais. L'établissement a élaboré l'application « Test Invite ». Cette technique conçue par des ingénieurs issus de l'IAI, a contribué au succès du tout premier concours d'entrée en ligne dans cet établissement. 231 candidats sur le territoire national et au-delà (11 candidats au Tchad, deux au Gabon et un autre en RCA) ont pu prétendre à rentrer dans cette école, depuis leur domicile. Le début effectif des cours en salle et en ligne dès novembre prochain, s'inscrit ainsi dans la continuité.

Avant le premier cours donc, Armand Claude Abanda a invité les 340 nouveaux diplômés à faire du numérique, un véritable levier pour la création d'emplois et des richesses. Clément Achille Ekomy lui, a déclaré qu'ils « font notre fierté. Nous sommes sûrs et certains qu'ils vont défendre valablement les couleurs de l'IAI sur le marché de l'emploi.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.