Maroc: L'ouverture d'un consulat à Dakhla reflète l'engagement de la Guinée Équatoriale à soutenir l'intégrité territoriale du pays

Dakhla — L'ouverture d'un consulat général de la République de la Guinée Équatoriale à Dakhla reflète l'engagement du pays à soutenir l'intégrité territoriale du Maroc, a souligné, vendredi à Dakhla, le ministre équato-guinéen des Affaires étrangères, Simeón Oyono Esono Angue.

L'ouverture de cette représentation consulaire témoigne de la volonté politique du gouvernement équato-guinéen de renforcer les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays, a noté M. Eyono Esono Angue lors d'un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, tenu à l'issue de l'inauguration de cette représentation consulaire.

Le chef de la diplomatie équato-guinéenne a également fait part de la volonté de son pays de renforcer les relations de partenariat en mettant en œuvre les accords signés auparavant avec le Maroc et de diversifier les volets de coopération dans d'autres secteurs d'intérêt communs tels que l'agriculture.

Pour sa part, M. Bourita a mis en exergue les relations historiques et l'amitié profonde qui unissent le Royaume du Maroc et la République de Guinée Équatoriale, tout en soulignant la volonté partagée des deux pays de les développer davantage dans différents domaines d'intérêt commun.

"Nous avons convenu de travailler conformément aux instructions des deux Chefs d'Etat pour renforcer la dimension économique de nos relations bilatérales", a-t-il affirmé.

La République de la Guinée Équatoriale peut tirer profit des différents secteurs d'activités menés à Dakhla tels que l'agriculture, la transformation des produits de la pêche et le tourisme, a-t-il noté, faisant savoir qu'une délégation d'homme d'affaires de Dakhla va se déplacer prochainement à Malabo pour présenter cette expérience aux opérateurs économiques et identifier les opportunités de partenariat entre les deux pays.

Le Royaume suit avec un grand intérêt tout l'effort déployé par Son Excellence le Président de la République de Guinée équatoriale, M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, pour la diversification de l'économie équato-guinéenne, a indiqué M. Bourita, soulignant que le Maroc est disposé à accompagner cet effort pour renforcer la stabilité du pays et ouvrir des perspectives prometteuses pour le développement.

Il a également mis l'accent sur le volet de la formation qui revêt une importance particulière, notant que le Maroc est toujours disposé à œuvrer avec la République de la Guinée équatoriale dans ce cadre.

A cette occasion, M. Eyono Esono Angue a remis à M. Bourita un message adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le Président de la République de Guinée équatoriale, M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

La cérémonie d'ouverture du consulat général de la République de la Guinée Équatoriale à Dakhla, co-présidée par MM. Bourita et Oyono Esono Angue, s'est déroulée en présence notamment de l'ambassadeur directeur général de l'Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), Mohamed Methqal, du Wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar et du président de la région, El Khattat Yanja, ainsi que des élus de la région et des chefs des services extérieurs.

Il s'agit de la 7ème représentation consulaire inaugurée à Dakhla en 2020, après le consulat général de Gambie, ouvert le 7 janvier, le consulat général de la Guinée, qui a commencé à offrir ses services le 17 du même mois, le consulat général de la République de Djibouti (28 février), le consulat général de la République du Liberia (12 mars), le consulat général du Burkina Faso et le consulat général de la République de Guinée Bissau inaugurés ce vendredi.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.