Sénégal: Deux pirogues de migrants clandestins interceptées ce vendredi,

Dakar — La Marine nationale a intercepté vendredi, dans le cadre de l'opération Frontex, deux pirogues de migrants clandestins au large de Dakar et de Mbour, avec à bord plus de 160 personnes, a annoncé la Direction des relations publiques de l'information des armées (DIRPA)

"La première pirogue dénommée Khoury Ndiaye a été interceptée vers 5h00 du matin par le patrouilleur Ferlo, à une cinquantaine de km au large de Dakar, avec 111 migrants clandestins à bord, tous des hommes dont plusieurs mineurs, qui ont été débarqués à la Base navale puis remis à la police nationale", a indiqué la DIRPA dans un communiqué reçu à l'APS.

Elle ajoute que "la seconde pirogue dont l'identité n'est pas encore connue, a été découverte vers 9h30 par un patrouilleur espagnol qui se trouvait dans la zone, à 80km au large de Mbour, suite à un incendie qui s'est déclaré à bord de la pirogue".

La même source indique que la vedette Anambé et le patrouilleur Ferlo de la marine nationale sénégalaise se sont portés sur les lieux et ont pu ainsi secourir 51personnes

D'autres pirogues présentes sur les lieux ont également récupèré et transporté à terre des rescapés, selon la DIRPA, soulignant que "leur nombre n'est pas encore connu".

Elle signale que les patrouilleurs de la Marine nationale ont ainsi poursuivi les recherches sur la zone, "mais n'ont pas trouvé de corps sans vie".

Selon le communiqué, "les 51 rescapés sont en route vers la Base navale Amirale Faye Gassama de Dakar où ils sont attendus en début de soirée".

"Les enquêtes de police pourront déterminer avec précision le nombre initial de personnes à bord de la seconde pirogue, l'identité des migrants et des rescapés ainsi que les commanditaires", indique t-on.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.