Seychelles: Les Seychelles doivent payer un montant initial de 64000$ pour avoir accès au vaccin Covid-19 lorsqu'ils seront prêts

Les Seychelles paieront un montant initial de 64000 dollars pour accéder aux vaccins COVID-19 développés par des institutions de recherche médicale, a déclaré un haut responsable de la santé.

La nation insulaire devrait verser 1,3 million de dollars (25 millions de SCR) au total au secrétariat de COVAX, une initiative mondiale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui rassemble les gouvernements et les fabricants pour garantir que les éventuels vaccins COVID-19 atteignent ceux qui en ont le plus besoin, qui qu'ils soient et où qu'ils vivent.

Le commissaire à la santé publique des Seychelles, Jude Gedeon, a déclaré lors d'une conférence de presse jeudi que "lorsqu'un vaccin sera approuvé et disponible, nous serons l'un des pays qui bénéficieront du vaccin".

Il a ajouté que tous les pays contributeurs, quel que soit leur niveau de revenu, auront un accès égal à ces vaccins une fois développés et testés médicalement. La pandémie COVID-19 a déjà tué plus d'un million de personnes et perturbé la vie de milliards d'autres.

Dr. Gedeon a déclaré qu'il y avait 150 initiatives dans le monde pour trouver un vaccin pour lutter contre le COVID-19 et que 10 d'entre elles sont en phase finale.

Les vaccins agissent en entraînant et en préparant les défenses naturelles de l'organisme - le système immunitaire - pour reconnaître et combattre les virus et les bactéries qu'ils ciblent. Si le corps est exposé ultérieurement à ces germes pathogènes, le corps est prêt à les détruire, évitant ainsi la maladie.

L'initiative considérée comme essentielle pour garantir un accès équitable aux vaccins COVID-19 nécessite un investissement urgent de 2 milliards de dollars de la part des donateurs souverains, des philanthropies et du secteur privé d'ici la fin de 2020. L'objectif est de disposer de 2 milliards de doses d'ici la fin 2021.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, ont enregistré 153 cas de COVID-19, dont quatre sont toujours actifs ; les 149 autres personnes se sont rétablies.

Les cas actifs incluent un ressortissant indien sur l'île Platte, un Seychellois qui a voyagé à l'étranger et les deux autres est un couple qui vit à Dubaï.

Dr. Gedeon a déclaré qu'étant donné qu'il est difficile de savoir où et quand un cas arrivera, il est important que les gens continuent à pratiquer les piliers de la prévention qui consistent à porter des masques dans les lieux publics bondés, à garder leur distance sociale et à se laver ou se désinfecter les mains très souvent.

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.