Maroc: Ryanair annonce la reprise de ses activités au pays cet hiver

Bruxelles — La compagnie aérienne européenne à bas prix Ryanair a annoncé, vendredi, la reprise de ses opérations pour l'hiver 20/21 au Maroc avec la poursuite de la restauration du trafic interrompu temporairement en raison des restrictions liées à la crise sanitaire du covid-19.

Ryanair rétablira, à partir du 25 octobre, un total de 58 vols hebdomadaires sur 45 lignes vers la Belgique, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne et le Portugal, annonce-t-elle dans un communiqué.

La compagnie a précisé que la reprise de ces opérations sera encadrée par un nouvel ensemble de mesures sanitaires déployées pour protéger ses clients et ses équipages, incitant les voyageurs européens à visiter «ce magnifique joyau d'Afrique du Nord en se rendant à Agadir, Essaouira, Fès, Nador, Oujda, Marrakech, Rabat et Tanger».

«Nous sommes ravis de soutenir le secteur du tourisme marocain en assurant à nouveau des vols au départ de 8 aéroports marocains», a déclaré le directeur commercial de Ryanair, Jason McGuinness, cité dans le communiqué, annonçant à l'occasion de cette reprise une offre spéciale de prix disponible sur le site de la compagnie.

Pour sa part, Adel El Fakir, directeur général de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT) s'est dit ravi d'apprendre le retour de Ryanair au Maroc après une longue période de restrictions gouvernementales sur les voyages.

«Grâce à notre relation exceptionnelle avec Ryanair, nous avons convenu ensemble de reconnecter nos différentes destinations aux principaux marchés européens, et nous visons à atteindre davantage de marchés extérieurs avec Ryanair», a affirmé le DG de l'ONMT cité dans le communiqué de Ryanair.

Il a ajouté que grâce à ce partenariat, «les visiteurs internationaux auront la possibilité de revivre la variété, l'enrichissement et les expériences uniques qu'offre le Maroc».

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.