Madagascar: Mahajanga - Le PNUD remet un véhicule et une moto au PAC

À l'occasion de la mise en place officielle du bureau du Pôle anti-corruption (PAC) de Mahajanga, jeudi, le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) a remis aux responsables des lots d'équipements et de matériels. Les équipements sont constitués de mobiliers pour les deux salles d'audience et les bureaux, ainsi que du matériel informatique. À cela s'ajoutent une moto et un véhicule 4×4.

Cette dotation remise par le représentant-adjoint du PNUD à Madagascar, Henry René Diouf, s'inscrit dans le cadre de l'appui du PNUD au renforcement de l'État de droit. Mis en œuvre en partenariat avec le ministre de la Justice, ce projet est soutenu par le Système des Nations Unies à la gouvernance démocratique à Madagascar, et, financièrement, par le Fonds des nations unies pour la consolidation de la paix.

« Nous félicitons l'État malgache, sous le leadership du président de la République, qui réaffirme continuellement son engagement dans cette lutte commune, noble et gage du développement du pays, en confirmant la tolérance zéro à la corruption sous toutes ses formes. Qu'elle concerne les pots-de-vin ou les infractions économiques et financières. Cet engagement se traduit, entre autres, par le renforcement du cadre institutionnel juridique de la lutte contre la corruption », rassure le représentant adjoint du PNUD.

Il a encouragé les parties prenantes à unir leurs efforts pour faire avancer l'agenda du Zéro Tolérance à la corruption dans la Grande ile. Et ce, afin d'établir un cadre favorable à l'émergence économique et au développement humain durable.

La coordonnatrice des Pôles anti-corruption, Harimahefa Ratiarisoa, a, pour sa part, remercié cette initiative du PNUD à travers cette dotation. Elle a surtout insisté sur l'importance de la mise en place du siège du PAC à Tsararano-ambony

« Rapprocher la juridiction de la population est l'objectif du choix de Tsararano, malgré les rumeurs que le quartier est mal famé et que la sécurité y est précaire. Nous espérons que la route qui mène également au siège sera réhabilitée et que les autorités en prennent compte. La réputation de ce quartier sera changée à l'avenir », assure la coordonnatrice.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.