Madagascar: Education - Vingt milliards d'ariary pour les écoles publiques

Chose promise, chose due. 20 milliards d'ariary. C'est la somme d'argent qui sera versée dans les caisses écoles des établissements scolaires publics, en cette rentrée scolaire, afin d'exempter aux parents d'élèves le paiement des droits d'inscription et des salaires des enseignants non fonctionnaires.

« Les 13 milliards seront attribuées aux écoles primaires publiques (EPP) », a précisé Andry Rajoelin a à Ambatondrazaka, hier, lors de l'inauguration de l'école primaire Manarapenitra. Ces caisses écoles seront utilisées pour le budget de fonctionnement de chaque établissement, mais aussi, pour payer les salaires des maîtres Fram qui assurent des cours. L'État a affirmé que les établissements de tous les niveaux, EPP, collège d'enseignement général (CEG) et lycée, bénéficieront de son l'appui, cette année.

L'État a pris la décision de rendre gratuit l'inscription dans les écoles publiques, après la crise sanitaire, pour augmenter le taux de scolarisation. Le pari est gagné pour l'État. Il affirme la hausse du taux d'inscription dans les écoles publiques, en cette année scolaire 2020-2021.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.