Algérie: Amendement de la Constitution - Les jeunes de Hassi Messaoud appelés à se rendre massivement aux urnes

Hassi Messaoud — Le ministre de l'Energie Abdelmadjid Attar a appelé vendredi les citoyens à partir de la ville de Hassi Messaoud (Ouargla) de se rendre massivement aux urnes le 1er Novembre prochain pour voter sur le projet d'amendement de la Constitution, soulignant que ce rendez-vous constituait un tournant dans la vie du pays.

En marge d'une visite de travail et d'inspection dans la région de Hassi Messaoud, M. Attar a invité les citoyens de cette ville du Sud du pays à s'exprimer librement le 1er novembre sur le projet d'amendement constitutionnel, affirmant que la nouvelle loi fondamentale permet "un réel changement" et "répond aux revendications exprimées lors des manifestations du Hirak".

Initiant une activité de proximité dans l'une des grandes artères de la ville pétrolière, le ministre de l'Energie s'est échangé longuement avec des jeunes au sujet du prochain rendez-vous électorale et de ses enjeux.

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune avait dit que c'est le peuple qui décidera sur le projet et qu'il est prêt à toute décision qui sera prise dans ce sens", a rappelé M. Attar.

Interpellé par des jeunes de la ville sur l'opportunité de voter sur l'amendement constitutionnel, le ministre de l'Energie a souligné que le nouveau texte contient des dispositions renforçant le rôle de la société civile et la lutte contre la corruption. "L'époque de l'achat des voix est révolu. Les assemblées parlementaires et communales émanent de la base", a-t-il dit.

Le ministre de l'Energie a mis l'accent également sur l'enjeu de ce scrutin qui va mettre un terme à la bureaucratie et de libérer les initiatives.

Les jeunes de Ouargla ont soulevé notamment des problèmes liés au logement et à l'emploi.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.