Cote d'Ivoire: Depuis Songon - Beugré Mambé lance un appel aux jeunes

23 Octobre 2020

A Songon, la mobilisation électorale se poursuit pour l'élection présidentielle du 31 Octobre 2020. Ce vendredi 23 Octobre 2020, le ministre Gouverneur du District autonome d'Abidjan, Robert Beugre Mambé par ailleurs directeur national adjoint de campagne du candidat Ouattara en charge du District d'Abidjan était encore sur le terrain.

Porte-à-porte, corps-à-corps, échanges directs avec les différentes couches sociales des villages de la sous-préfecture de Songon. Dans tous ses déplacements, Mambé qui visiblement était en territoire acquis a prôné la paix et le vivre ensemble.

Tout en s'inclinant sur les dépouilles des personnes décédées, il a lancé un appel aux populations et plus particulièrement aux jeunes.

" Plus de morts, plus de blessés, plus de biens brulés. Chers jeunes, votre place est dans les salles de classe car vous incarnez la Côte d'Ivoire de demain. Par conséquent, il faut tourner le dos aux violences et vous concentrer sur votre avenir que le Président Ouattara est en train de tracer par la mise en place de tous les dispositifs. Il faut donc l'encourager à poursuivre le si grand travail qu'il a lancé depuis 2011", selon le Premier Magistrat d'Abidjan.

Beugré Mambé est revenu sur certaines affirmations du père fondateur, Félix Houphouët Boigny qui annonçait que après lui d'autres fils feront pour le pays de merveilles. " N'est-ce pas le Président Alassane Ouattara? " s'est interrogé Beugré Mambé. " Ado, Ado, Ado" répond la population.

" Ici nous savons que ce sera le un coup k.o. Mais je veux un taux de participation jamais égalé. Je veux aussi la paix car une élection, ce n'est pas la guerre. C'est juste une confrontation d'idées" a poursuivi Mambé.

Il a souligné les nombreux chantiers ouverts par le Président Ouattara sur l'ensemble du territoire national mais surtout dans la région d'Abidjan et plus particulièrement dans les villages Atchan et Akye pour les désenclaver.

Côté Populations, les choses sont claires : " Ici Monsieur le ministre Gouverneur. C'est vous notre guide, notre leader. Dites ce que nous avons à faire et nous le ferons".

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.