Sénégal: Paiement de frais de magasinage « injustifiés » à Dp World - Des acteurs portuaires menacent d'aller en grève de 72 heures à partir de mercredi

24 Octobre 2020

Les associations des commerçants, transitaires et transporteurs veulent en finir avec les « frais de magasinage payés injustement au manutentionnaire Dp World ». En conférence de presse hier, ces acteurs économiques se sont dit lassés par les tracasseries qui ralentissent leurs activités et occasionnent « d'importantes pertes ».

Ainsi, ils ont menacé d'aller en grève mercredi, jeudi et vendredi prochains si l'État et les autorités portuaires n'engagent pas les démarches nécessaires pour mettre fin à « ce calvaire ». « Les opérations d'enlèvement de conteneurs qui étaient finalisées en 72 heures sont, aujourd'hui, rallongées à près de 15 jours ; ce qui nous contraint à payer des taxes de magasinage injustifiées pour les 12 jours supplémentaires. Nous procédons toujours à des paiements injustes au manutentionnaire Dp World sans parvenir à récupérer nos conteneurs.

Nos activités sont au ralenti », a déploré le secrétaire exécutif de l'Association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis), Oumar Cissé. Sa camarade Fatou Sèye a abondé dans le même sens, regrettant « leur impuissance devant la dictature de Dp World ». « Depuis le 29 septembre, je paie, tous les jours, des frais de magasinage alors que les marchandises devaient sortir depuis longtemps. J'ai même demandé à mes collaborateurs établis à l'étranger de ne plus charger mes conteneurs », a-t-elle dit, amère.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.