Angola: Covid-19 - Le non-respect des mesures contribue à l'augmentation des cas

Luanda — La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a déclaré vendredi, que l'augmentation des cas de Covid-19, au cours des deux dernières semaines, 30 pour cent du total des cas, était due au non-respect des mesures énoncées dans le décret présidentiel sur la situation de calamité publique en vigueur.

La dirigeante, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse sur la situation épidémiologique de Covid-19 dans le pays, a déclaré que le virus Sarc Cov 2 existe et crée le chagrin et la douleur dans les familles, donc le non-respect des mesures est fatal.

"Si nous ne respectons pas les mesures de biosécurité telles que se laver les mains avec du savon et de l'eau ou utiliser du gel alcoolisé, observer la distance physique ou sociale, nous atteindrons un effondrement total", a-t-elle prévenu.

Le pays compte actuellement 8.829 cas positifs, avec 265 décès, 3.384 guérisons et 5.180 cas actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.